Organisations Politiques et Economiques Regionales

L’OCI et la cause palestinienne

La Déclaration Dakar en 2008 réaffirme le soutien au peuple palestinien dans la lutte contre Israël et sa politique de colonisation. Mais ce soutien est représenté sous un angle différent. L’OCI est créée suite à l’incendie d’Al Aqsa en Palestine; et si la première charte affirme que l’Organisation soutient le « combat pour libérer les territoires », la deuxième charte élaborée à Dakar veut donner au peuple palestinien « les moyens d’exercer son droit d’autodétermination et à créer son Etat souverain ».

Cette évolution dans la position de l’OCI concernant la cause palestinienne marque un échec qui aboutit à une nouvelle approche du problème palestinien : il s’agit d’une solution politique et diplomatique du conflit.

L’OCI a enfin adopté les droits humains qui n’étaient pas adoptés dans l’ancienne version de la Charte sous la forme suivante:

« Les Etats membres soutiennent et favorisent au niveau national et international, la bonne gouvernance, la démocratie, les droits humains, les libertés fondamentales et l’Etat de droit ». Or, il faut noter que certains pays membres de l’OCI, comme le suggère l’exemple des pays du Golfe arabo-persique, ne sont pas démocratiques.

Sources:

http://fr.rian.ru/world/20110924/191200200.html

http://www.oic-oci.org/is11/french/DAKAR-DEC-11SUMMI-Fr.pdf

http://www.oic-oci.org/is11/french/res/11RES-PAL.pdf

http://www.memoireonline.com/08/11/4735/m_Lorganisation-de-la-conference-islamique-et-les-droits-de-lhomme8.html

 

Be Sociable, Share!

,

Comments are currently closed.