Organisations Politiques et Economiques Regionales

L’OCI face à la discrimination des musulmans en Occident

De nombreuses études ont montré la marginalisation des musulmans en Europe en se basant sur les domaines comme l’éducation où les jeunes musulmans sont les moins nombreux à suivre de longues études. Aussi dans le domaine du travail, les musulmans sont plutôt concentrés dans les métiers les moins rémunérés. Il n’est pas uniquement question de qualification, parfois même ce sont les musulmans diplômés qui sont sans emplois, au dépend d’Européens relativement moins qualifiés et diplômés. Par exemple, en 2001, une étude en Grande-Bretagne a montré que les hommes musulmans étaient trois fois plus nombreux à chercher un emploi que le reste de la population masculine, de même pour les femmes musulmanes souffrant du même problème. En ce qui concerne les causes de ce phénomène, certains analystes, dont ceux de l’OCI, affirment qu’il s’agit d’une discrimination à l’égard des musulmans, qui se sentent marginalisés de la société dans laquelle ils ont passé toute leur vie.

L’OCI a essayé de lutter contre ce problème en essayant de changer l’opinion publique occidentale afin que les musulmans qui vivent en Europe puissent trouver des emplois, surtout après la propagation de la crise financière de 2008 qui menace encore plus leur chance de devenir employés. Ainsi, l’Organisation prévoit l’ouverture d’un bureau à Bruxelles afin de coopérer avec les autorités locales dans le but d’améliorer le sort de la population musulmane européenne et d’essayer de diminuer tout genre de discrimination à son égard.

C’est que peut-être, l’OCI n’a pas réussi à changer l’image des musulmans en Europe. L’image de cet islam pur et dur, l’islam islamiste, est toujours gravé dans l’inconscient collectif de l’Occident.

 

Be Sociable, Share!

, , ,

Comments are currently closed.