Organisations Politiques et Economiques Regionales

L’islam modéré, une necessité vue par l’OCI

L’Arabie Saoudite est l’un des seuls pays au monde, à appliquer les valeurs de la Charia de la manière la plus rigoureuse : Les lois et règles de l’islam sunnite sont les lois de l’Etat.
Malgré le fait que l’Arabie Saoudite cherche à protéger les valeurs de la nature de l’islam ; dans le monde contemporain, ces efforts ont contribué à construire une barrière entre le monde musulman et celui non musulman.
Par exemple, les conditions de la femme en Arabie Saoudite: elle est considérée comme « mineure », ne possède pas le droit de vote ou le droit de conduire un véhicule. De plus le port du voile n’est pas optionnel, même pour les femmes non-musulmanes.
Lire aussi:

Ces exemples d’application des règles de la Charia n’ont fait que marginaliser l’Arabie Saoudite aux yeux du reste du monde voyant en ces actes des violations des Droits de l’Homme (quand ils ont recours au châtiment corporel) et des droits de la femme.
L’OCI avait déjà fait appel à un islam plus intégré et modéré durant la conférence de Dakar de 2008. C’est donc dans le but d’intégrer les musulmans et de créer une image plus humaine de l’Arabie Saoudite peut être, que le roi Abdallah a annoncé que la femme aura le droit de vote en 2015. Ce sont de petits pas venant de l’intérieur du monde musulman qui pourront le sortir de la marginalisation qu’il s’est lui même construit dans le but de protéger l’islam pur.

 

 

Be Sociable, Share!

, ,

Comments are currently closed.