Organisations Politiques et Economiques Regionales

Sommets de la Ligue Arabe de 1989-2012

No. Date Type de sommet Lieu Sommaire (points et décisions importantes) A Noter
18 23-26 Juin 1989 Sommet d’Urgence Casablanca, Maroc -          L’Egypte est réintégré à la Ligue[i].

-          Création de 2 comités chargées de la réconciliation arabe[ii].

-          Appel aux parties libanaises de respecter le cessez-le-feu.

 
19 28-30 Mars 1990 Sommet d’urgence Bagdad, Irak -          Répondre au « défi » de l’émigration massive des juifs soviétiques en Israël[iii]. -          Absence du roi du Maroc, et des présidents egyptien et syriens[iv].
20 9-10 Août 1990 Sommet d’urgence Caire, Egypte -          Suite à l’invasion irakienne en Koweït, 12 sur les 21 membres de la Ligue ont exigé le retrait immédiate Irakien

-          Le sommet a aussi accepté le « déploiement des forces armées » de l’Arabie Saoudite et d’autres pays du Golfe, et une condamnation ferme de l’Irak[v]. Cette résolution n’était approuvée que par 12 des 20 membres[vi].

 

-          Irak n’avait pas droit à voter, étant l’État agresseur (??)

-          La Tunisie a boycotté la réunion

-          Le 10 Septembre, la Ligue a décidé de transférer le siège de Tunis au Caire, qui a eu lieu le 31 Octobre 1990[vii].

21 22-23 Juin 1996 Sommet d’urgence Caire, Egypte -          Les États-membres ont approuvé le principe de la création d’un mécanisme pour régler des conflits entre les pays arabes, et a appelé aux États à participer à l’étude du projet[viii].

-          Adoption de la « Déclaration du Caire » citant des conditions nécessaires pour une « paix juste et globale »[ix].

 
22 21-22 Octobre 2000 Sommet d’urgence Caire, Egypte -          Les chefs Arabes ont fait appel aux membres «ne reprendre aucune activité officielle dans le cadre des multilatérales et à mettre fin à toute coopération économique régionale avec la participation d’Israël»[x].

-          Adoption d’une résolution proposant la convocation annuelle du Sommet, et un système de présidence tournante parmi les États-membres[xi].

 
23 27-28 Mars 2001 Sommet ordinaire Amman, Jordanie -          Les pays arabes ont décidé d’accélerer le transfert de fonds à l’Autorité Palestinienne

-          Ils ont adopté un « document de travail encourageant l’intégration interarabe

et jetant les bases d’un bloc économique »[xii]. Il s’agit de la création d’une « Grande Zone Arabe de Libre Échange », qui entrera en vigueur en 2005.

-           Lors de cette conférence, Amr Moussa a été nommé secrétaire général de la Ligue, succédant  à Esmat Abdel Méguid.

 
24 27-28 Mars 2002 Sommet ordinaire Beyrouth, Liban -          Discussion du conflit Israelo-Palestinien.

-          Proposition de l’ « Initiative de Paix Arabe » pour résoudre le conflit

-          Expression de son soutien pour le deuxième intifada[xiii]

-          Adoption d’une résolution dénonçant les « menaces d’agression contre des pays arabes, notamment l’Irak, et le refus total de frappes contre ce pays ».

-          Plus de la moitié des chefs d’États Arabes étaient absents, y compris le leader palestinien Yasser Arafat, le roi Abdallah II de Jordanie, et le président égyptien Hosni Mubarak.

-          L’Union Européenne à assisté au sommet représenté par son président de l’époque, José Maria Aznar. L’UE a déclaré son soutien pour l’initiative de paix proposée.

-          Rapprochement entre l’Irak et le Koweït

25 1 Mars 2003 Sommet ordinaire Sharm el-Sheikh, Egypte -          Déclaration de son « refus absolu d’une frappe contre l’Irak, ainsi que le refus de participer à une action militaire contre ce pays ».

-          La Libye annonce son intention de se retirer de l’organisation[xiv].

-          Onze chefs d’États des 22 membres ont été présents
26 22-23 Mai 2004 Sommet ordinaire Tunis, Tunisie -          Les États-membres ont décidé de modifier la Charte en vigueur depuis 1945 concernant les « modalités de fonctionnements du Conseil économique et social »[xv].

-          Il était proposé de mettre en place une alternance du secrétaire générale, une idée avancée surtout par l’Algérie[xvi]. ??

-

-          La Tunis a décidé de reporter le sommet (censé avoir lieu le 29 Mars 2004) au lendemain de l’assassinat du cheikh Ahmed Yassine, en raison de « graves désaccords interarabes » concernant « le refus de la violence et du terrorisme »[xvii].

-          La décision par la suite du Sommet de modifier la Charte était la première dans l’histoire de la Ligue.

27 22-23 Mars 2005 Sommet ordinaire Algiers, Algérie -          Le sommet adopte une résolution « réactivant le plan de paix adopté par le Sommet de Beyrouth en 2002 », sur la base d’une retraite israélienne des territoires occupés, et la création d’un État palestinien[xviii].

Ces réformes portent sur le droit de vote au sein de la Ligue et prévoient l’institution de trois catégories de

scrutin: un à la majorité simple pour les questions ordinaires, un à la majorité des deux tiers pour les questions

plus importantes et un troisième à l’unanimité pour les questions stratégiques. Les décisions sont actuellement

toutes prises à l’unanimité par « consensus ».

Ces amendements proposent également la création d’un Parlement arabe, d’un Conseil national arabe de sécurité,

d’une Banque arabe d’investissements, d’une Cour de justice arabe, et d’un Haut Conseil arabe pour la culture.

-          14 chefs d’État étaient présents au sommet.
  2-3 Oct 2005 Sommet extraordinaire Charm el-Cheikh, Egypte   -          Suite à des attentats meutriers qui avaient frappé l’Egypte.

-          Reporté en Août après le décès du roi Fahd d’Arabie Saoudite[xix].

28 28-30 Mars 2006 Sommet ordinaire Khartoum, Soudan -          Adoption d’une résolution refusant « toutes les mesures et solutions partielles ou unilatérales entreprises par Israël ou qu’il entend entreprendre dans les territoires palestiniens »[xx].

-          Décision de financer pendant 6 mois la force de l’Union Africaine au Darfour[xxi].

-                     Le président irakien est absent,  et le président soudanais Omar Hassan el-Béchir récuse l’envoi de casques bleus au Darfour préconisé par l’Union africaine[xxii]

-          14 dirigeants arabes ont participé au sommet des 22 membres

-                     Amr Moussa a été reconduit à son poste de sécretaire général.

29 27-28 Mars 2007 Sommet ordinaire Riyad, Arabie Saoudite -          Réaffirmation de la Ligue de l’ « Initiative de Paix Arabe » adoptée en 2002.

-          Engagement pour promouvoir la sécurité et la stabilité en Irak

  • Le necessité d’une « solution politique et sécuritaire équilibrée qui confronte les causes de la crise, et qui s’oppose à des sources du terrorisme et conflit sectaire »[xxiii].
  • Souligne le besoin de respecter « l’unité, la souveraineté et l’indépendance de l’Irak, ainsi que son identité Arabo-Islamique »[xxiv].
  • Le Conseil a condamné des actes de violence contre les Irakiens et ses institutions.
  • Encouragé des États-membres d’annuler les dettes d’Irak.

-          Décision de convoquer un sommet consultatif pour discuter des questions spécifiques si nécessaire.

-          Encourager des États-membres d’établir des normes qui faciliteraient le tourisme inter-Arabe.

-          La Libye a été absent du sommet, en protestation du manque de pression sur l’Israël. Il y avait aussi des désaccord avec l’Arabie Saoudite sur la présence[xxv]. militaire américaine dans la région.

-          Le Sécretaire Général de l’ONU de l’époque Ban Ki Moon, et le Chef de la Politique Étrangères de l’UE, Javier Solana, ont assisté au sommet.

-          Le lieu original était Charm el-Sheikh en Egypte, mais ceci a été changé en mi-Janvier 2007.

30 29-30 Mars 2008 Sommet ordinaire Damas, Syrie -          La déclaration finale

  • A opposé les pressions extérieurs sur la Syrie, sans accuser nommément les États-Unis
  • A appelé au retour au processus de paix dans le cadre de la conférence de Madrid, et basé sur le « principe de terre contre la paix »[xxvi]

 

-          Le Sommet avait lieu dans un contexte de tensions entre États-membres, principalement concernant le conflit politique au Liban.

-          L’Arabie Saoudite, l’Egypte et la Jordanie n’ont ainsi envoyé  que des responsables de second plan pour assister au sommet[xxvii].

-          Le Liban a boycotté le sommet

31 28-30 Mars 2009 Sommet ordinaire Doha, Qatar -          La Ligue a rejeté le mandat d’arrêt par la Cour Pénale Internationale sur Omar el-Béchir, président Soudanais. -          Ce sommet a vu l’assistance d’Omar el Bechir, président Soudanais, contre qui il y a un mandat d’arrêt issu du Cour Pénale Internationale, et le Secretaire Générale de l’ONU, Ban Ki Moon[xxviii].

-          L’Egypte était absent du sommet.

32 27-28 Mars 2010 Sommet ordinaire Syrte, Libye -          Le sommet refuse toute négociation avec Israël sans gel total de sa colonisation, et invite Barak Obama à poursuivre une politique ferme contre cette colonisation[xxix].

-          Déclaration de Syrte détaillant un plan d’action pour sauver la ville de Jérusalem.

 

-          Le premier ministre Italian Silvio Berlusconi a donné un discours au sommet, faisant appel à lsraël de rendre les plateaux de Golan à la Syrie[xxx].

-          8 chefs d’états et de gouvernement étaient absents, dont le président égyptien et le roi saoudien.

33 27-29 Mars 2012 Sommet ordinaire Bagdad, Irak -          Les membres ont voté à l’unanimité pour adopter une résolution demandant au gouvernement syrien d’accepter le plan de paix soumis par la Ligue Arabe et l’ONU, et d’ouvrir les dialogues entre le gouvernement syrien et l’opposition[xxxi].

-          Ils se déclarent aussi en « faveur de l’unité et de la stabilité de la Syrie et opposés à toute intervention militaire » et « étrangère »[xxxii].

-          Ils ont adopté la « Déclaration de Bagdad », qui appelle à une position unifiée concernant les « réformes politiques et la stabilité économique et sociale dans le monde arabe, afin de préserver la dignité des citoyens arabes et de promouvoir leurs droits civils. »[xxxiii].

-          A cause d’instabilité régionale, ce sommet a été reporté plusieurs fois.

-          La Syrie n’était pas invité au sommet suite à son gel d’adhésion

-          Presqu’une moitié des chefs d’États n’étaient pas présents au sommet, particulièrement des États Sunnites[xxxiv].

34 2013 Sommet Ordinaire Doha, Qatar - -

[i] http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/irak/orgreg02

[ii] http://www.diplomatie.ma/Politique%C3%A9trang%C3%A8re/MondeArabe/Organisationsregionales/tabid/176/vw/1/ItemID/190/language/en-US/Default.aspx

[iii] http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/irak/orgreg02

[iv] http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/irak/orgreg02

[v] “L’Orient le Jour, 29 Mars 2004,  l’Egypte a rapidement régi en se déclarant prêt à acceuillir les dirigeants

[vi] http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/irak/orgreg02

[vii] http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/irak/orgreg02

[viii] http://www.diplomatie.gov.tn/index.php?id=308

[ix] http://www.rdl.com.lb/1996/1899/sommet.htm

[x] Libération.fr, Guibal Claude, 23 Octobre 2000, La Ligue arabe tempère ses menaces, http://www.liberation.fr/evenement/0101350988-la-ligue-arabe-tempere-ses-menaces

[xi] http://www.unhchr.ch/huridocda/huridoca.nsf/da0a46f6cf68ac62c125699100383d60/57cbf8eedb91d483c125698b0048068c?OpenDocument

[xii] LaLibre.be, AFP, 26 Mars 2001, Actualité lourde au sommet arabe à Amman, http://www.lalibre.be/actu/international/article/15567/actualite-lourde-au-sommet-arabe-d-amman.html

[xiii] « Arab Summit Conferences. » The Continuum Political Encyclopedia of the Middle East. Ed. Sela. New York: Continuum, 2002. pp. 158-160

[xiv] http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/proche-orient/a12325

[xv] L’Intelligent, AFP, 24 Mai 2004, Les réformes de la Ligue Arabe seront adoptées en 2005 à Algers, http://www.jeuneafrique.com/gabarits/articleAFP_online.asp?art_cle=AFP22754lesrfreglan0

[xvi] Algerie-dz.com, Fayçal Métaoui, El Watan, Jeudi 13 Mai 2004

[xvii] Libération, Jean-Pierre PERRIN, Lundi 29 Mars 2004

[xviii] http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/proche-orient/a12325

[xix] L’Orient le Jour, 8 Sept 2005, Sommet extraordinaire en Egypte début Octobre

[xx] Saphirnews.com, 29 Mars 2006, Ligue Arabe : Clotûre du sommet de Khartoum, http://www.saphirnews.com/Ligue-arabe-cloture-du-sommet-de-Khartoum_a2633.html

[xxi] Jeunes du Maroc, AFP, 29 Mars 2006, Le Sommet arabe de Khartoum rejette le plan israélien de séparation unilaterale, http://www.jeunesdumaroc.com/+3690-Le-sommet-arabe-de-Khartoum+.html

[xxii] http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/proche-orient/a12325

[xxiii] 2007 Riyadh Arab Summit Resolutions.” Arabic Summit 1428-2007. The Jewish Virtual Library (A Division of the American-Israeli Cooperative Enterprise).

[xxiv] Ibid.

[xxv] Dina Ezzat. “Summit Goes to Riyadh.” Al-Ahram. Issue no. 828. January 18–2

[xxvi] L’Orient le Jour, Scarlatt HADDAD, 31 Mars 2008, Clotûre du Sommet de Damas par une déclaration toute en nuances

[xxvii] La Tribune.fr, AP, 29 Mars 2008, Ouverture du Sommet de la Ligue Arabe à Damas, http://www.latribune.fr/impression/Ouverture-du-sommet-de-la-Ligue-arabe-a-Damas

[xxviii] Liberte, 31 Mars 2009, Les dirigeants arabes toujours divisés, Djamel Bouatta

[xxix] RFI, 28 Mars 2010, Sommet de Syrte: la Ligue arabe divisée sur le dialogue avec l’Iran, http://www-beta.rfi.fr/contenu/20100328-sommet-syrte-ligue-arabe-divisee-le-dialogue-iran

[xxx] Ynetnews, 27 Mars 2010, Berlusconi in Libya: Return Golan Heights to Syria, http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3868837,00.html

[xxxi] Radio-Canada.ca, AFP et Reuters, 30 Mars 2012, Sommet Arabe : les Arabes appellent les Syriens au dialogue, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/03/29/005-sommet-ligue-arabe-irak-bagdad-crise-syrie-resolution.shtml

[xxxii] Radio-Canada.ca, AFP et Reuters, 30 Mars 2012, Sommet Arabe : les Arabes appellent les Syriens au dialogue, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/03/29/005-sommet-ligue-arabe-irak-bagdad-crise-syrie-resolution.shtml

[xxxiii] Cri.CN, Xinhua, 30 Mars 2012, Fin du sommet de la Ligue Arabe à Bagdad, http://french.cri.cn/621/2012/03/30/482s275686.htm

[xxxiv] AP, 30 Mars 2012, Sameer N Yacoub, Premier calls Arab Summit  ‘turning point’ for Iraq

Be Sociable, Share!

Comments are currently closed.