Organisations Politiques et Economiques Regionales

Yemen et le CCG

  Le Yémen qui est membre de la Ligue des Etats Arabes, de l’organisation de coopération Islamique et qui a un statut observateur à l’OMC, a manifesté depuis 1996 le souhait d’adhésion au conseil de coopération des Etats arabes du Golfe, avant de formuler sa candidature officielle en 1999.

la position géographique du Yemen lui a permis d’être un pays à position stratégique en détenant le contrôle de la mer rouge et une partie intégrante des Etats du Golfe qui ne peuvent être en sécurité si le Yemen a été exposé à un danger. de part sa position stratégique, il est devenu le mur de défense pour les Etats membres du CCG. Ainsi que l’intégration du Yemen aurait des avantages stratégiques, surtout que les pays membres pourraient bénéficier des ressources naturelles de ce pays pauvre, de plus que la population du CCG augmenterait de 60% et par conséquent le développement des activités économiques et politiques, surtout que le Yémen constitue un vaste marché de consommation pour les produits des pays du CCG.
Alors que le Sultanat d’Oman et de Qatar soutiennent cette candidature, l’Arabie Saoudite jusqu’à présent a mis son veto. l’Obstacle principal à l’adhésion du Yémen a été justifié par la différence entre les systèmes politiques et économiques avec les 6 membres du CCG. Depuis 2002, les relations entre le Yémen et les 6 Etats membres du Golfe commencèrent à s’améliorer. Et le Yémen a été autorisé à rejoindre en partie les agences et les organes non-politiques comme le Bureau arabe pour l’éducation, le conseil Ministériel sur la sante, le conseil des ministres de l’emploi et des affaires sociales et le tournoi de la coupe du Golfe, ainsi que les 2 parties ont signé un protocole sur leurs relations, considéré comme un premier pas vers une adhésion complète au CCG.
Mais les positions sur l’intégration du Yémen restent divergentes au sein du CCG; certains pays du CCG sont inquiets de l’impact que pourrait avoir le Yémen sur la stabilité de la coopération. le Yémen, le pays pauvre bénéficie actuellement d’une assistance financière des Etats membres du CCG, mais son intégration reste néanmoins une possibilité pour l’avenir et même difficile.

   Puisque certains pays considèrent que le Yémen est comme une ‘ Poudrière » risquant d’exploser à tout moment, l’idée d’une péninsule arabique unis sur tous les niveaux que ça soit économique, politique, militaire, ou même démographique serait un atout sérieux pour la région.

sources : YEMEN, (http://www.medea.be/fr/pays/yemen/yemen/)  [consulte le 12/04/2012]

 

Be Sociable, Share!

, ,

Comments are currently closed.