Organisations Politiques et Economiques Regionales

L’OCI entre terrorisme et islamophobie

Les attentats du 11 septembre 2001 marquent une nouvelle phase dans les relations internationales. Ces attentats, organisés par « Al Qaeda » au nom de l’Islam, ont pour conséquence la naissance de mouvements islamophobes en Occident.

Après la publication de 12 caricatures danoises « insultant » le prophète Mohamad en 2005, l’Organisation de la Coopération Islamique, après de nombreuses tentatives de régler la situation par certains Etats et comités, passe à l’action: le Premier Ministre danois a refusé de recevoir 11 ambassadeurs des pays musulmans pour régler ce problème! Suite à la réunion de l’Organisation à la Mecque les 7 et 8 décembre, s’impose l’idée du boycott contre le Danemark vers fin-décembre par les responsables de l’Organisation pour l’Education, les Sciences et la Culture. Ceci pousse le Danemark et la Ligue arabe à mettre fin à cette controverse le 5 janvier 2006. Or, le 10 janvier, un magazine chrétien norvégien Magazinet republie ces caricatures « au nom de la défense de la liberté d’expression » (comme l’affirme le magazine). Certains Etats arabes commencent à rappeler leurs ambassadeurs au Danemark (comme l’Arabie Saoudite et la Libye): le problème est devenu international.

Or, après l’affaire des caricatures danoises, une diffusion d’un film anti-islam est prévue aux Pays-Bas. L’OCI dénonce cette attitude occidentale face à l’Islam – religion de « paix » – surtout que ces mouvements islamophobes, qualifiés de « dangereux », ont réussi à prendre le leadership des classes politiques dans de nombreux pays, alors que le contexte international est marqué par le développement de la tolérance à travers la construction de nombreuses mosquées dans les pays occidentaux par exemple.

D’autre part, l’Organisation dénonce l’extrémisme islamiste en affirmant que ceux qui prétendent lancer le Djihad au nom de l’Islam ne sont en fait que des déviants et des fanatiques.

Dès lors, l’OCI recommande de réviser les systèmes scolaires puisque certains sont à l’origine de la montée de cet extrémisme. Il est indispensable de former chez le musulman une personnalité tolérante. L’OCI affirme que l’Islam est contre toute sorte de fanatisme voire de terrorisme.

 

Pour plus d’informations:

http://www.cemam.usj.edu.lb/doccourscv/OCI/LEMONDE_OCI_esprits_islamophobes_mepris_2008.pdf

http://www.cemam.usj.edu.lb/doccourscv/OCI/CARICATURES_OCI.pdf

Be Sociable, Share!

,

Comments are currently closed.