Organisations Politiques et Economiques Regionales

L’OCI condamne les « Versets sataniques »

En 1988, Salman Rushdie, essayiste et romancier britannique d’origine indienne, publie son quatrième roman sous le nom de « Versets sataniques » à travers lequel il critique l’Islam et le prophète Mohamad.

Face à cet ouvrage, l’Ayatollah Khomeini lance une fatwa de mort contre Rushdie, qu’il accuse de « blasphématoire ». D’autres agitations ont également lieu dans les différentes régions du monde.

Quant à l’OCI, elle considère que l’auteur est « hérétique » et invite à l’interdiction de la publication du livre puisque la loi de l’Islam ne peut être appliquée dans les Etats non-musulmans, alors que Rushdie mérite la « sentence de mort promise aux hérétiques ».

Cependant, il faut noter que certains Occidentaux viennent à la défense de Rushdie, qu’ils considèrent comme « symbole de la lutte pour la liberté d’expression et contre l’obscurantisme religieux ».

Pour plus d’informations: http://fr.wikipedia.org/wiki/Versets_sataniques

Be Sociable, Share!

,

Comments are currently closed.