Organisations Politiques et Economiques Regionales

CCG: Adhesion Maroc et Jordanie

  Le sommet des monarchies du Golfe s’est tenu à Riyad le Mardi 10 mai 2011. Ce sommet était consacré en premier lieu à négocier la situation dans les pays arabes secoués par des révoltes, et à la tension suscitée par l’Iran, accusé d’ingérence dans les affaires internes des pays du Golfe. Ce sommet a été également marqué par l’acceptation de la demande d’adhésion des 2 pays, le Maroc, et la Jordanie. Mais il n ‘y avait pas d’unanimité quant à la volonté d’intégrer ces 2 pays, d’où le véto du Koweït et du Qatar en raison de la volonté de l’Arabie Saoudite d’inclure ces 2 pays.

La Jordanie, connue comme un royaume hachémite est un pays voisin du Golfe. Le Maroc, Royaume Chérifien, est au contraire plus éloigné du Golfe. Les pays membres du conseil de coopération du Golfe ont étudié le plan de développement économique et décidèrent de consacrer environ 2,5 milliards de dollars aux 2 pays sur une période de 5 ans pour leur permettre d’intégrer dans le club des riches. Même si le Maroc et la Jordanie ont présenté leur candidature, ils ont quand même crée la surprise lors du sommet réunissant les six Etats membres du Conseil des pays du Golfe. L’adhésion de ces deux pays est quasiment effective. Mais tout le monde a commencé à se questionner : Pourquoi le CCG, organisation régionale regroupant des monarchies arabes sunnites et productrice d’hydrocarbures, s’adjoindrait-il deux pays ne possédant pas des ressources naturelles importantes ? les interprétations politiques et géostratégiques sont nombreuses, mais cette décision a été prise sous la lumière d’autres évènements.

Les révolutions arabes ont bouleversé la stabilité politique de l’ensemble des pays de la région, exemple du régime du Bahreïn qui a été menacé à l’issue de sa brutale répression de la contestation populaire, le cas du Bahreïn, ce pays gouverné par des sunnites mais qui a une population à majorité chiite, illustre la crainte des pays du CCG, car cette majorité chiite peut provoquer une menace de l’intérieur manipulé par l’Iran voisin et par l’arc chiite se trouvant dans le monde arabe.
L’adhésion du Maroc et de la Jordanie au sein du CCG, pourrait constituer une stratégie tant géopolitique que démographique, en réponse à cette crainte de l’expansionnisme iranien. En effet, l’extension du CCG au Maroc donne au CCG une profondeur stratégique nouvelle, qui lui permet de s’étendre jusqu’aux rivages de l’Atlantique tout en brisant le fameux « arc chiite » supposé enserrer cette région. Egalement, les pays du CCG gagneraient un renfort démographique. car face au poids chiite se trouvant dans ces 2 pays, un CCG étendu pourrait donc rivaliser démographiquement avec le géant iranien, mais diluer sa composante chiite dans un ensemble sunnite plus étoffé. Ainsi que la Jordanie cesserait d’être un « Etat-Tampon » entre Israël et les pays producteurs de Pétrole et verrait son existence sécurisée par son appartenance au CCG. Au delà de l’influence des conservatismes sociaux et politiques des monarchies du Golfe, le Maroc et la Jordanie auront des avantages économiques de cette adhésion comme l’accès aux hydrocarbures à bas prix, la libre circulation des marchandises et des capitaux mais aussi des travailleurs.

  L’adhésion du Maroc a suscité la colère de l’Algérie, qui n’apprécie pas le fait que le royaume « se trouve soudainement doté d’une profondeur géostratégique unique dans le monde arabe ». Mais en acceptant l’adhésion des ces 2 pays, le CCG tente à changer le cap et de stratégie. Sans doute les 6 pays du Golfe veulent assurer une protection. Depuis les révoltes dans le monde arabe, ces pays du Golfe ressentent le besoin d’avoir leurs propres réseaux pour protéger leurs propres intérêts et leur sécurité, et ayant compris qu’ils ne peuvent plus compter sur leurs alliés traditionnels occidentaux.

 ressources : CCG: 20 milliards de dollars au Maroc, (http://www.bladi.net/conseil-cooperation-golfe-maroc-aides.html), [consulte le 30 mars 2012]
http://www.lematin.ma/express/Maroc-Jordanie-au-CCG_L-adhesion-aura-des-impacts-positifs-/155007.html [consulte le 30/03/2012]
La Jordanie et le Maroc pretent main forte au club des monarchies du golfe, (http://www.partiantisioniste.com/actualites/la-jordanie-et-le-maroc-pretent-main-forte-au-club-des-monarchies-du-golfe-0710.html) [consulte le 30/03/2012]

 

Be Sociable, Share!

, ,

Comments are currently closed.