Organisations Politiques et Economiques Regionales

Cas d’exclusion d’un Etat membre

La charte prévoit l’exclusion de tout membre qui ne respecterait pas ses engagements, mais elle doit être votée à l’unanimité. La Ligue a ainsi exclu pendant 10 ans l’Égypte, en représailles de l’accord de paix signé en 1979 avec Israël. Dans le cas de la Syrie, il ne peut s’agir d’un bannissement total, puisque le Liban et le Yémen ont voté contre. Concrètement, la suspension de la Syrie signifie que les diplomates et ministres syriens ne pourront plus participer aux réunions et aux travaux de la Ligue tant que la Syrie n’honorera pas son engagement d’appliquer le plan arabe de sortie de crise. En février, la Ligue avait temporairement suspendu de ses travaux la Libye de Kadhafi.

Be Sociable, Share!

,

Comments are currently closed.