Organisations Politiques et Economiques Regionales

Les organes de l’OCI: les organes subsidiaires

Chaque Etat, suite à son adhésion à l’OCI, devient automatiquement membre des organes subsidiaires. Ce sont des organes qui ont été créés conformément aux décisions prises par le Sommet Islamique ou le Conseil des Ministres des affaires Etrangères. Ils ont pour but initial de consolider les liens entre les communautés musulmanes des les Etats membres, ainsi qu’entre les individus musulmans entre eux, à travers des activités ou des programmes d’action dans différents domaines.

Coté commercial et économique, les organes subsidiaires(1) servent à accroitre les relations commerciales entre les Etats, en aidant chaque Etat à commercialiser ses biens, ses services et sa main d’œuvre dans le reste des Etats membres, et ceci à travers l’organisation des foires, des séminaires et des échanges d’experts entre-Etats membres.

D’autres organes, à visées culturelle, humanitaire ou religieuse(2), ont pour but essentiel parmi d’autres d’éliminer les préjugés sur l’Histoire, l’art et la culture Islamique, et de réconforter les musulmans dans le monde entier face à ces préjugés, à travers des activités visant à rattacher la communauté Musulmane à la foi Islamique d’après la Charia Islamique.

Ceci dit, les Universités Islamiques créées par l’OCI occupent une grande place dans le développement de l’Islam et son intégration dans le monde : certaines, comme l’Université Islamique d’Information et de Technologie (UIT), visent à contribuer au développement des ressources humaines dans les Etats membres de l’OCI, d’autres(3) à « former » des Musulmans et à améliorer leurs conditions de vie. L’importance de ces universités Islamiques est primordiale, à tel point que certains points de vue (4) les considèrent à part, comme une catégorie d’organes de l’OCI.

_______________________________________

(1) le Centre de Recherches Statistiques, Economiques et Sociales et de Formation pour les pays Islamiques (SESRIC), et le Centre Islamique pour le Developpement du Commerce (CIDC)
(2) le Centre Islamique de Recherches sur l’Histoire, l’Art et la Culture Islamique (IRCICA), le Fonds de Solidarité Islamique et son Waqf, et l’Académie Islamique du Fiqh
(3) L’Université Islamique de Niger et l’Université Islamique à Ouganda
(4) à titre d’exemple, le site officiel de l’OCI : http://www.oic-oci.org/page_detail.asp?p_id=240

 

Références:
http://www.oic-oci.org/page_detail.asp?p_id=127
http://www.fimcivilsociety.org/f/library/OIC_Overview_and_Analysis.pdf (page 4, Subsidiary organs)

 

Be Sociable, Share!

,

Comments are currently closed.