Organisations Politiques et Economiques Regionales

LES BUTS DE L’ORGANISATION DE LA COOPERATION ISLAMIQUE

 

L’Organisation de la Coopération Islamique est une organisation à vocation religieuse, fondée en 1969 afin de contribuer à la solidarité entre les pays arabes et musulmans.

Il est important de souligner le rôle décisif de l’Arabie Saoudite dans la création de l’OCI qui compte 57 États, y compris l’autorité palestinienne. L’OCI est ouverte à tous les pays musulmans qui respectent les conditions et les objectifs de la Conférence élaborés en 1972 : « la condition indispensable réside dans le caractère islamique de l’État, ce qui semble faire appel à deux critères ; d’une part, une population majoritairement musulmane et d’une autre part, une reconnaissance constitutionnelle de l’Islam.

Son siège est à Djeddah en Arabie Saoudite et elle est la plus grande organisation de la Communauté musulmane. L’Organisation est marquée par la diversité politique, culturelle et sociale des pays qui la composent.

Les objectifs principaux de l’OCI sont définis par sa charte :

1-Consolider la solidarité islamique entre les pays musulmans.

2-Contribuer à la coopération économique, politique, sociale et scientifique entre les États membres.

3-Lutter pour sauvegarder la dignité, l’indépendance des peuples et leurs droits nationaux.

4-Prendre les mesures nécessaires afin de consolider la paix et la sécurité fondée sur la justice.

5-Coordonner l’action afin de sauvegarder les lieux saints et soutenir la lutte du peuple palestinien.

A travers ces objectifs, nous constatons qu’en dépit de sa vocation religieuse, les actions de l’OCI ont une finalité politique qui consiste à défendre l’intérêt du monde musulman dans la société internationale.

source: http://www.oic-oci.org/page_detail.asp?p_id=116

Be Sociable, Share!

,

Comments are currently closed.